Collin
Système RobOtol avec accessoires
  • Système RobOtol avec accessoires

RBT1000

Le premier robot dédié à la chirurgie de l’oreille

Le RobOtol® est l’aboutissement d’un travail de recherche initié depuis 10 ans par l’équipe du Pr. Olivier Sterkers - ORL, chercheurs de l’unité Inserm/UPMC UMR-S 1159 (dont 2 thèses de doctorat CIFRE), et ingénieurs - avec le partenariat industriel de Collin, PME française spécialisée en ORL.

Concept technique

Une architecture mécanique basée sur le concept d’un point pivot.
7 degrés de liberté (3 rotations, 3 translations, un actionnement distal).
Une ergonomie et un design adaptés aux contraintes du bloc opératoire.


Réalisations et performances du RobOtol®

Le RobOtol® se développe sur plusieurs axes faisant du système un outil polyvalent au sein de la sphère otologique :

Chirurgie de l’otospongiose - stapédotomie et ossiculoplastie
→ Cet acte opératoire est l'un des plus courants de la chirurgie de l'oreille moyenne et pourtant revêt toujours une grande intensité pour le chirurgien. L'idée forte est de robotiser les phases critiques de cette chirurgie délicate, de sorte à lisser vers le haut les performances des chirurgiens et de permettre aux jeunes de réduire leur courbe d'apprentissage en s'approchant des résultats des chirurgiens experts. 

 → La robotisation du geste pourra ainsi assister le chirurgien dans la mise en place de piston d'otospongiose, ou de prothèse partielle ou totale d'oreille moyenne.

Implantation cochléaire - Aide à l'insertion des implants cochléaires
→ L'objectif est d'assurer une qualité d'insertion des implants cochléaires, dans un axe optimal adapté aux variations anatomiques, en minimisant le traumatisme de l'insertion cochléaire.

→ D’autres applications sont visées et se jalonneront dans le temps :
actions ou délivrance de médicaments dans l'oreille interne.

Utilisation du bras porte endoscope
Aujourd'hui, de plus en plus d'équipes ORL développent la chirurgie endoscopique de l'oreille, pour compléter ou se substituer en tout ou partie à la chirurgie sous microscope.
La fonction porte-endoscope rend au chirurgien ses deux mains disponibles dans la chirurgie endoscopique de l'oreille.

Le RobOtol® est destiné à évoluer et se développer sur plusieurs axes
faisant du système un outil polyvalent au sein de la sphère otologique :

  • Chirurgie de l’otospongiose - stapédotomie et ossiculoplastie.
  • Porte-endoscope dans la chirurgie endoscopique de l’oreille.
  • Implantation cochléaire - Aide à l’insertion du porte-électrode des implants cochléaires.

D’autres applications sont visées et se jalonneront dans le temps ;
on peut citer par exemple la délivrance de médicaments dans l’oreille interne pour traiter des symptômes
tels que l’acouphène ou la surdité brusque en rapport avec des pathologies neurosensorielles.

Presse / Médias

    

      

APHP Actualité - Première insertion robotisée d'un implant cochléaire

Le Monde - Un implant cochléaire posé par un bras robotisé «made in France»

CHU Réseau - ORL : Implant auditif inséré par chirurgie robot assistée - 1ère mondiale

L'Usine nouvelle - Pour la première fois, un robot 100% made in France implante une prothèse auditive électronique

Observatoire de la santé visuelle & auditive - RobOtol®, un robot miniinvasif pour opérer l’oreille moyenne et interne JIM.fr - Journal International de Médecine - Première mondiale à l’AP-HP : insertion d’un implant cochléaire grâce à une procédure robotisée franceinter.fr - Un robot utilisé pour implanter une prothèse auditive électronique, une première mondiale innovation-mutuelle.fr - Un implant auditif inséré par un robot assisté : une première mondiale à la Pitié-Salpétrière
Le Quotidien du médecin - Robots nouvelle génération, réalité augmentée… La Dépêche - Zoom sur quatre innovations ORL marquantes RobOtol :From Design to Evaluation of a Robot for Middle Ear Surgery Evaluation of Command Modes of an Assistance Robot for Middle Ear Surgery

Brochure

Vidéo